ARELACOR


Un voyage exceptionnel malgré la pluie abondante... Des élèves exceptionnels, des parents aussi qui nous ont permis de réaliser ce voyage. Et je n'oublie pas mes accompagnatrices exceptionnelles...

Bernard Bouisset Mardi 10 Juin 2008
Une réunion comme Jean Pierre les aimait: au soleil, autour d’une bonne table
Une réunion comme Jean Pierre les aimait: au soleil, autour d’une bonne table
Jean-Pierre Reversat, agrégé ès Lettres Classiques, président de l’Association régionale des enseignants de Langues Anciennes de Corse nous a quittés après un combat d’un courage exemplaire contre une maladie implacable. L’association, désormais orpheline de celui qui l’avait fondée et guidée pendant tant d’années, pourtant si courtes, souhaite ici lui témoigner sa reconnaissance et sa fidélité.
Après des études supérieures de Lettres Classiques à l’Université de Montpellier, Jean-Pierre Reversat, originaire de Corse, entame sa carrière d’enseignant à Cervione en 1969. En 1971, nommé au lycée Clemenceau de Sartène où il s’installe, il y assure sans discontinuer l’enseignement des humanités grecques et latines.
De 1988 à 2001, il dispense aux étudiants de l’Université de Corse, dans le cadre du Centre Culturel Universitaire,
un cours de Langue etCivilisation Grecques ainsi que d’Epigraphie.
Durant cette même période, et jusqu’à sa disparition, il travaille avec M. Olivier Battistini, au LABIANA, à la traduction de Thucydide ; puis il assure la traduction du texte de Quinte-Curce dans le cadre d’ « Alexandre le Grand, » publié sous la direction de M. P. Charvet et O. Battistini, dans la collection Bouquins.
Membre fondateur de notre association en 1998, il en a été aussi l’âme. Par son enthousiasme, sa pugnacité, il a communiqué à tous le désir d’œuvrer à la sauvegarde de l’enseignement des langues grecque et latine en Corse.
Non sans avoir surmonté bien des vicissitudes et fait face à des vents contraires, l’ARELACOR, grâce à lui, ainsi qu’aux nombreuses amitiés qu’il avait suscitées, continue à se battre pour que vivent les lettres, la pensée et la philosophie de l’antiquité méditerranéenne dans une île si proche de la latinité et de l’hellénisme par la langue, la pensée et les mœurs.
Sous son impulsion, les membres de l’association, ses sympathisants et amis ont travaillé sans relâche à promouvoir, à l’Université comme au lycée, au collège comme à l’école primaire, l’apprentissage du latin et du grec, à faire connaître à un large public les œuvres littéraires et théâtrales des grands philosophes et des grands poètes : Platon, Sénèque, Euripide, Sophocle. Le réseau de bonnes volontés qu’il a tissé doit à présent s’efforcer de s’étendre et de poursuivre la tâche entreprise.
C’est le défi que nous devons relever pour poursuivre le combat qu’il a inlassablement mené, sans jamais perdre espoir, jusqu’à son dernier souffle.
Le Bureau ARELACOR

Bernard Bouisset Lundi 3 Juillet 2006
ellas_arelacor.wmv
ellas_arelacor.wmv ellas_arelacor.wmv  (58.95 Mo)

Bernard Bouisset Mardi 7 Juin 2005
H OMA∆A
Et le gagnant est .....

Bernard Bouisset Mardi 7 Juin 2005
campanie_tetarto.wmv campanie_tetarto.wmv  (53.62 Mo)
Le Laetitia en Campanie

B Bouisset Mercredi 1 Juin 2005
1 ... « 30 31 32 33 34