Pourquoi est-il si difficile de recevoir ou de faire des compliments ?





Lundi 18 Décembre 2017


« Avec un bon compliment, je peux vivre deux mois. » Mark Twain. Il n'est pas toujours facile de recevoir ou même de faire des compliments. Pourtant votre vie n'en sera que plus belle en acceptant et en faisant des compliments !





Sachez recevoir et donner des compliments !
Sachez recevoir et donner des compliments !

Certaines personnes, quand elles reçoivent des compliments, se mettent à rougir, elles sont gênées. Ne sachant pas quoi répondre, elles peuvent paraître indifférentes. Faire des compliments n’est pas facile non plus. La peur d’être considéré comme un lèche-botte peut constituer un frein.
 
Pourtant, recevoir des compliments, cela fait toujours plaisir, à partir du moment où ils sont sincères, évidemment.  En faire peut vous amener de nombreuses satisfactions.
 
Il est aussi important de savoir faire que de savoir recevoir les compliments. Voici pourquoi.

Pourquoi les compliments sont-ils si importants ?


Les compliments aident à vous aimer davantage. En en recevant régulièrement, vous vous sentez moins nul. Vous avez l'impression d'exister tout simplement.
 
Les compliments sont une marque d'encouragement et une forme de reconnaissance ou d'approbation. N'avez-vous pas remarqué qu'ils vous boostent, qu'ils vous permettent d'avancer ou qu'ils dynamisent vos capacités ? Un ou deux compliments valent mieux qu'un long discours ! Ils vous aident à avoir confiance en vous et à retrouver l'estime de soi.
 
Avec des compliments, vous acceptez plus facilement les critiques. Comme tout le monde sait, nul n'est parfait et certaines personnes pourraient être amenées à vous faire des reproches. Si, dans le même temps, vous recevez un petit compliment, la critique passera mieux.
 
Considérer le compliment comme un cadeau et comme une marque d'affection permet d'avoir un mode de communication plus apaisé et moins conflictuel. Les échanges seront nécessairement plus fructueux et productifs. Si votre chef est sans arrêt sur votre dos, à vous critiquer, vous allez finir par le prendre en grippe, par le détester et par travailler beaucoup moins bien. Alors que s'il vous complimente - sincèrement, évidemment ! -, vous allez le « remercier » en lui prouvant qu'il a eu raison de vous complimenter.
 
D'un autre côté, faire des compliments est une manière de ne pas se sentir indifférent aux autres et de montrer que l’on s’intéresse réellement à eux. Cela peut vous paraître normal qu'une personne remplisse bien sa mission, mais parfois, c'est bien de le lui dire ! Vous verrez, elle travaillera beaucoup mieux...

Pourquoi est-ce si difficile d'accepter les compliments ?


Plusieurs raisons font que l'on éprouve parfois des difficultés à accepter les compliments :
 
  • parce que l'on manque de confiance en soi et d'estime de soi. Cela vient souvent de l'enfance. Les enfants qui ont été sans arrêt rabaissés finissent, à l'âge adulte, par se sentir nul et bon à rien. Donc, les compliments, très peu pour eux... Ils s’estiment ne pas être dignes de les recevoir ou pire, ils pensent que la personne qui les fait se moque d’eux.
 
  • parce que l'on culpabilise ou que l'on a peur de la réussite. Certains se disent que tous les compliments qu'on leur fait sont peut-être mérités, mais qu'ils vont finir par susciter des jalousies ou qu’ils sont une façon de signaler leur réussite. Or, la réussite est un but que beaucoup poursuivre, mais il n'est pas toujours facile de l'accepter, par gêne, par exemple.
 
  • parce que l'on n'arrive pas à contrôler ou à exprimer ses émotions. Pour certains, le compliment les met dans un tel état émotionnel qu'ils rougissent de suite et qu'ils n'arrivent même pas à dire un simple "merci".
 
  • parce que l'on y attache trop d'importance. Certains sont tellement avides de compliments qu'ils sont malades si on ne leur en fait pas à tout bout de champ. Et même si un compliment leur fait plaisir, ils ne le prennent pas forcément positivement, car ils estiment qu'ils méritent plus. Ils sont donc d'éternels insatisfaits.
 
  • parce que le compliment peut être vécu comme une sorte de manipulation. Il l'assimile à du donnant-donnant. C'est le cas pour ceux qui manquent de confiance en eux. Ils pensent souvent que ceux qui les complimentent le font uniquement dans le but d'obtenir quelque chose en échange. Ils se sentent redevables et finissent par se mettre une pression énorme pour faire encore mieux.
 
  • parce que le compliment est parfois assimilé à un jugement. Certains voient les compliments comme des sortes de bons points que l'on avait autrefois à l'école. Quand on en avait, cela signifiait que l'on avait bien travaillé et on faisait en sorte de travailler encore mieux pour en avoir davantage et pour recevoir une belle image. Par contre, ceux qui ne recevaient aucun bon point se sentaient dévalorisés. Face aux compliments, certains vont même se sentir vulnérables. Ils imaginent que leur interlocuteur a réussi à lire en eux.
 
Ainsi, il est parfois difficile de recevoir des compliments. Beaucoup d'entre nous ont tendance à s'autoflageller et se sentent gênés quand ils en reçoivent un. Mais, malgré tout, qu'est-ce que cela fait du bien ! Même si cela nous fait rougir, au fond de nous-mêmes, on jubile ! 

Apprenez à accepter les compliments, cela ne pourra que vous être bénéfique.

 

Comment accepter les compliments ?


Voici comment accepter les compliments :
 
  • Essayez d'exprimer vos émotions. Un simple "merci" est suffisant au début. Mais, dites quelque chose pour ne pas paraître froid et indifférent. Pensez à la personne qui vous fait le compliment. Que feriez-vous à sa place si la personne à qui vous faites un compliment ne répond rien et a l'air de faire la tête ? Vous seriez déçu et mal à l'aise. Et, bien évidemment, vous ne lui feriez plus de compliments...
 
  • Dites-vous que tout ce que vous faites n'est pas normal ou banal. Vous avez des talents qui méritent d'être complimentés. Arrêtez de dire, quand on vous complimente, "Ce n'est rien. C'est normal. Je fais juste mon travail". Non, si on vous a complimenté, c'est que vous avez fait quelque chose de bien, qui n'est pas donné à tout le monde. Appréciez tout ce que l'on vous donne à sa juste valeur. En regardant les choses sous cet angle, vous allez voir, vous aurez pleinement confiance en vous !
 
  • Ce n'est pas prétentieux d'accepter les compliments. C'est une simple façon de se dire que l'on vaut quelque chose et que l'on n'est pas nul.
 
  • Apprenez à prendre confiance en vous. Ne vous dévalorisez pas sans arrêt. Les compliments peuvent vous y aider. Si vous éprouvez des difficultés à y parvenir, vous pouvez, par exemple, prendre une feuille de papier et notez vos points positifs (ce que vous savez faire, tout ce que vous savez faire) et vos points négatifs (là, "ne chargez pas trop la mule", soyez objectif). Vous verrez qu'en fin de compte, vous êtes douée en pas mal de choses... Cet exercice pourra vous aider à, en quelque sorte, vous complimenter vous-même...
Maintenant que vous savez comment accepter les compliments et que vous savez que cela vous fait du bien, rendez la pareille : faites des compliments !

Pourquoi est-ce si difficile de faire des compliments ?

       
  • parce que tout le monde sait qu'il est plus facile de critiquer que de complimenter. Rappelez-vous quand votre père ou votre mère vous disputait quand vous aviez une mauvaise note et qu'ils ne vous disaient rien quand vous en aviez une bonne. Plus tard, ce sera bien souvent la même chose : votre patron sera plus à même de vous critiquer plutôt que de vous complimenter. Pourquoi un tel phénomène ? Tout simplement parce que le défaut ou l'erreur commise par la personne critiquée saute aux yeux et dérange. Par contre, si la personne est gentille ou travailleuse, cela paraît presque normal et il ne vient pas à l'idée de la complimenter pour ça.
 
  • parce que la personne qui fait des compliments a peur d'apparaître comme un flatteur ou un lèche-botte. Certains le sont réellement, mais ce n'est pas le cas de tout le monde.
           
  • parce que vous êtes timide et que vous ne parvenez pas à exprimer vos émotions et votre ressenti. Vous manquez peut-être aussi de vocabulaire pour vous exprimer correctement. Vous ne parvenez pas à dire ce que vous pensez.
 
  • parce que vous êtes tellement plongé dans votre travail que vous ne faites pas assez attention à vos collaborateurs ou à vos employés. Vous ne vous concentrez que sur le résultat de votre équipe ou de votre entreprise. Or, une entreprise est faite d'individualités qui participent toutes, plus ou moins bien, au succès final.
 
  • parce que vous avez des difficultés, vous-même, à accepter les compliments.
 
  • parce que vous considérez le fait de faire des compliments comme une marque de faiblesse. Un patron peut se dire qu'il fera preuve de plus d'autorité en critiquant ou en hurlant plutôt qu'en complimentant. Mais, arriverait-il aux mêmes résultats s'il avait complimenté ? Pas si sûre... En complimentant, certains se sentent en position d'infériorité.
 
  • parce que, au fil du temps, une routine s'installe et que l'on finit par ne plus voir ce que les autres font. Ils le font tellement bien que c'est devenu habituel...
 
  • parce que vous pensez que votre compliment est perçu comme une sorte de monnaie d'échange.
 
  • parce que vous ne faites pas suffisamment attention aux autres. Par manque de sensibilité, vous ne voyez même pas que vous côtoyez une personne exceptionnelle.   
Or, faire des compliments permet une vie sociale et familiale plus harmonieuse. Voici quelques astuces qui peuvent vous aider à faire des compliments...

Comment faire des compliments ?

  • En premier lieu, vos compliments doivent être sincères ! C'est évident ! Les flatteries intéressées finiront par se retourner contre vous. Les hypocrites finissent par se faire démasquer. Rappelez-vous la fable de La Fontaine "Le Corbeau et le Renard".
 
  • Mettez-vous bien dans la tête que tous les compliments ne sont pas intéressés ! Si vous partez du principe qu'en faisant un compliment, vous attendez forcément quelque chose en retour, mieux vaut vous taire ! Les compliments doivent être gratuits, même si, en retour, vous allez forcément recevoir quelque chose. Cela va du simple remerciement à un comportement plus positif et plus productif.
 
  • N’hésitez pas à détailler vos compliments. Il est plus constructif de dire à une personne : "Je t'aime parce que tu es généreuse et que tu es toujours à l'écoute", plutôt que "Je t'aime". Ce dernier peut-être dit machinalement. Si votre compliment est précis, la personne se sentira davantage valorisée et vous lui montrerez ainsi que vous l'avez réellement écoutée. Vous devez vous intéresser aux autres pour pouvoir les complimenter. Si vous ne les observez pas, vous ne parviendrez jamais à les cerner et à mettre le doigt sur leurs principales qualités. Vous devez être en osmose ou en connexion avec les gens.
 
  • Prenez l'habitude de complimenter l'acte plutôt que la personne. C'est plus concret et plus parlant. Pour caricaturer, complimenter uniquement la personne fait penser aux gros dragueurs bien lourds qui disent des choses du genre : "Eh Mademoiselle, tu sais que t'es belle !" Ce genre de compliment « bateau » ne touche pas la personne. Par contre, si vous dites à une amie, « ton gâteau de ce soir était une merveille, j’en ai encore l’eau à la bouche » ou « super ton dîner, je me suis régalée », cela va la toucher et elle s’en souviendra.
 
  • Si vous éprouvez des difficultés à faire des compliments, commencez par faire de petits compliments et, petit à petit, faites-en, de plus précis. Entraînez-vous tout simplement. Quand vous verrez le plaisir que cela procure, vous n'hésiterez plus à en faire. Et puis, sachez que si, vous aussi, vous souhaitez recevoir des compliments, vous devez nécessairement en faire.
 
  • Si vous n'y arrivez vraiment pas, commencez par vous complimenter vous-même.


Pour conclure, la prochaine fois que vous apprécierez le comportement d'une personne de votre entourage ou d'un de vos collègues, n'hésitez pas les complimenter. N'attendez pas pour faire des compliments. Quand vous ne serez plus là ou que la personne à qui ils étaient destinés aura disparu, il sera trop tard !
 
Et, acceptez les compliments sincères que l’on vous fait comme un cadeau ! Cela ravigote et vous fera nécessairement plaisir contrairement à ce que vous semblez penser…

Arrêtez de jouer les modestes ! Il n’y a pas de mal à se faire du bien.
 


ISABELLE BRUNET




ISABELLE BRUNET

Nouveau commentaire :

Bien dans sa Tête | Bien dans son Corps | Bien dans son Environnement | Bien dans son Travail | Divers | Les Grands Personnages | Contes, légendes, histoires inspirantes






Recevez votre guide Le temps, votre allié pour la vie

En soumettant ce formulaire, j'accepte que mes informations soient utilisées uniquement dans le cadre de ma demande et de la relation commerciale éthique et personnalisée qui peut en découler.


Recherche

pub





 CopyrightFrance.com

http://www.wikio.fr