Comment prendre son temps ?





Mardi 29 Janvier 2019


Chaque jour, vous avez l’impression que le temps file à toute vitesse, que vous n’avez le temps de rien, que vous courez et courez... après le temps. Et, le soir, en faisant le bilan de votre journée, vous êtes dépité parce que vous avez le sentiment de n’avoir rien fait, du moins rien fait d’important, d’épanouissant et de réjouissant. Quand allez-vous décider d'arrêter de courir ? Quand allez-vous enfin vivre pleinement votre vie ?





Comment prendre son temps ?

Comme beaucoup, vous êtes peut-être obsédé par la réussite et la productivité. Vous foncez tête baissée et vous vous précipitez pour en faire le maximum dans la journée. Or, les journées ne comptent que 24 heures.
 
Et, si une personne censée, vous voit courir sans arrêt et vous dit : « Arrête un peu, prends ton temps, tu vas finir par t’écrouler. » Vous allez la regarder bizarrement, vous n’allez pas comprendre ses paroles de bon sens, car, pour vous, prendre son temps, ralentir ou se reposer sont une perte de temps. Pire, prendre votre temps vous fait culpabiliser : vous vous imaginez faire preuve de négligence ou léser quelqu’un.
 
Or, vous n’êtes pas sans le savoir, la précipitation, l’urgence, voire l’agitation, entraînent du stress qui peut provoquer des problèmes de santé ou se transformer en burn-out. Parfois, certaines personnes limitent les dégâts en disant « stop ». D’autres sont obligées de changer de vie, ce qui est un moindre mal.
 
Pensez-vous que cela vaut le coup de toujours courir, de vous précipiter et de ne pas prendre votre temps pour faire les choses ?
 
Bien entendu, moi aussi, j’ai des tonnes de choses à faire en une journée. J’avoue, avant, j’étais souvent énervée et je courais sans arrêt. J’ai constaté les dégâts sur ma vie et, pour éviter qu’ils ne s’aggravent, j’ai pris les choses en main. Pour ne plus m’énerver, stresser et être malheureuse, j’ai adopté de nouvelles habitudes de vie. Dorénavant, je suis plus zen, car j’ai appris à prendre mon temps. Et, j’ai constaté que je parvenais à faire le même nombre de choses - et même mieux parfois - qu’avant, tout en nageant dans le bonheur.
 
Je vais vous montrer comment faire pour prendre votre temps. Mais, voyons quelles sont les conséquences de la précipitation et les raisons pour lesquelles il est important de prendre son temps.

Les conséquences de la précipitation


Vous les connaissez certainement. Voici ce à quoi vous vous exposez si vous faites tout vite.
 
  • vous subissez des doses de stress à longueur de temps, au point de vous rendre malade
  • vous ne parvenez pas à vous reposer
  • vous vous éparpillez et vous finissez par vous perdre : à un moment, vous ne savez plus où vous en êtes
  • votre cerveau tourne constamment, il est en roue libre
  • vous risquez de faire des erreurs, ce qui vous oblige à recommencer, ce qui vous fait perdre du temps
  • vous êtes, sans arrêt, à la recherche du « toujours plus », ce qui vous fait courir tout le temps... et plus vous en avez, plus vous en voulez
  • vous finissez par agir comme un robot, sans réfléchir. Vous restez enfermé dans votre petit monde, sans voir ce qui se passe autour de vous. Votre précipitation vous affuble d’œillères, qui vous empêchent de vivre pleinement votre vie  
 
Alors qu’attendez-vous pour prendre votre temps ? Voici les raisons pour lesquelles vous ne devez plus hésiter à le faire.

Pourquoi prendre son temps ?


Les raisons de prendre son temps sont nombreuses et variées. Prendre son temps vous aide à :
 
  • décompresser et à recharger vos batteries. En prenant du temps pour vous, vous vous posez, vous vous reposez et vous faites le plein d’énergie qui vous aidera à repartir de plus belle. En voulant toujours en faire plus, vous finissez, évidemment, par vous épuiser. Au lieu de prévoir dans vos agendas, des listes et des listes de tâches à effectuer, prévoyez régulièrement des temps de repos et de détente !
  • mieux vous connaître et vous réaliser : en prenant le temps de vous poser, vous pouvez réfléchir et, ainsi, pratiquer une sorte d’introspection. Vous finissez par prendre conscience de la personne que vous êtes. Vous pouvez, ainsi, analyser votre situation, voir ce qui ne va pas, prendre les bonnes décisions et, ce qui me paraît le plus important, prendre le meilleur chemin pour atteindre votre bonheur
  • prendre du recul par rapport à votre quotidien : en prenant le temps de faire le maximum de choses en pleine conscience, vous vous rendez compte des choses qui ne vont pas dans votre vie. Au lieu de les subir bêtement, vous allez pouvoir vous prendre en main et vous libérer de ces contraintes. Votre vie finira par vous appartenir pleinement
  • ressentir totalement chaque moment que vous vivez. Vous ne passez plus à côté de votre vie, comme une étrangère. Vous ne la subissez plus, vous vous libérez de vos chaînes
  • faire les bons choix. Au lieu de vous précipiter, vous prenez le temps de réfléchir, donc vous évitez de commettre des erreurs. Et, même si votre choix s’avère mauvais au final, vous l’aurez fait en pleine conscience !
  • être plus créatif. Comme vous le savez déjà, la créativité demande du temps. Si vous avez un projet en tête, vous allez devoir y réfléchir, le faire maturer et mettre en place un plan d’action. Et, sachez que l’ennui et l’imagination sont indissociables : en ne faisant rien, votre inconscient travaille tout seul et l’idée peut surgir d’un coup. N’avez-vous pas remarqué que vos meilleures idées viennent quand vous êtes détendues, confortablement installées ou en train de vous promener en pleine nature ?
  • planifier et organiser votre vie. Avant de foncer tête baissée, prenez quelques minutes, voire quelques heures (suivant le projet envisagé), pour déterminer les étapes qui vous mèneront vers l’objectif de votre vie. Votre esprit sera libéré, détendu, car vous saurez où vous allez. Cela ne constitue pas une perte de temps, au contraire. Au lieu de paniquer devant les milliers de choses à faire pour atteindre votre objectif, vous avancerez, étape par étape, et vous arriverez au bout, avec le moins d’encombres possible. Si un obstacle imprévu survient, posez-vous et réfléchissez aux bifurcations à entreprendre
  • être satisfait. En prenant votre temps, vous agissez en pleine conscience, donc vous vous rendez compte vraiment du travail que vous accomplissez chaque jour. Et, en plus, comme vous prenez votre temps pour faire les choses, vous commettez moins d’erreurs, ce qui constitue une autre source de satisfaction
  • vivre plus longtemps. Comme vous le savez, le stress est très mauvais pour la santé !
  • être plus efficace. « Mieux vaut réflexion que précipitation ». Paradoxalement, vous pourrez faire plus de choses dans votre vie !
  • écouter vos sentiments et votre cœur. Vous pourrez ainsi ressentir et propager l’amour autour de vous
  • prendre de plus en plus de plaisir dans votre vie : en prenant le temps de faire chaque chose, vous apprécierez chacune de vos tâches. L’urgence vous empêche d’aimer ce que vous faites, puisque vous les considérez toutes comme une tâche de plus à effectuer, comme une contrainte finalement. Votre vie ne devient plus qu’une succession d’obligations ! L’idéal est d’atteindre le flow. Ce concept a été développé par Mihaly Csikszentmihalyi. C’est l’état mental atteint par une personne lorsqu’elle est complètement immergée dans ce qu’elle fait, dans un état maximal de concentration : vous éprouvez un sentiment d’engagement total et de réussite
 
Mais, comment faire pour prendre votre temps ?

Comment prendre son temps ?


Si vous êtes du genre speed, cela vous demandera de gros efforts, mais ça vaut le coup !
 
Vous allez devoir vous plonger dans l’inconnu. Vous devez faire un travail sur vous pour vous découvrir, vous aimer, pour appréhender vos qualités et vos défauts, vos faiblesses et vos points forts.
 
Vous allez devoir agir par vous-même et suivre votre propre chemin, sans tenir compte de ce que l’on veut vous imposer. Vous apprendrez à vivre pour vous et non pour les autres.
 
Vous allez devoir apprendre la patience. Je sais, ce n’est pas évident de nos jours, dans ce monde où tout va très vite, trop vite. La patience, ce n’est pas un signe de faiblesse, c’est plutôt une vertu qui vous mènera directement vers l’objectif que vous vous êtes fixé.
 
Comme on dit, « il vaut mieux y aller lentement, mais sûrement ». Le but ultime de cette démarche est que vous profitiez de chaque moment de votre vie.
 
Voici quelques astuces pour prendre votre temps :
 
  •  marchez plus lentement. Vous vous ressourcerez pleinement et vous pourrez effectuer, en même temps, une méditation en pleine conscience
  • mangez plus lentement. Vous apprécierez d’autant plus le moment. Et, puis, vous ressentirez plus tôt la sensation de satiété (qui demande 20 minutes à votre cerveau pour la ressentir), donc vous mangerez moins
  • prenez le temps de vous reposer, de dormir un peu plus, de faire une sieste ou la grasse matinée, de vous coucher plus tôt. Le repos et le sommeil sont vitaux dans votre vie. Ils permettent à votre cerveau de se régénérer
  • prenez des pauses régulières et profitez-en pour vous étirer. En quelques minutes, vous rechargerez vos batteries
  • prenez le temps de ne rien faire et de vous ennuyer. Ca, c’est particulièrement difficile, surtout avec les nouvelles technologies. Allez-y petit à petit, quelques minutes par jour, que vous augmenterez progressivement. Vous allez tellement apprécier ces moments, car ils auront un impact positif sur l’ensemble de votre vie, que vous ne pourrez plus vous en passer
  • éliminez de votre vie les activités chronophages, comme la télé, l’ordinateur ou le smartphone. Si vous ne pouvez pas vous en passer totalement, réduisez le temps que vous y passez et faites autre chose de plus cool pendant le temps que vous gagnez : dormir, vous reposer, lire, vous amuser, vous faire masser ou masser, méditer, chanter, danser, penser à des choses positives, etc.
  • prenez le temps de respirer profondément, régulièrement. Vous serez détendue et aurez l’esprit plus clair, plus vif
  • appliquez les principes du Hygge ou du Lagom, philosophies de vie dont j'ai déjà parlé sur le site
  • ne calculez pas le temps que vous mettez pour faire chaque chose. Si vous vous mettez une limite, vous allez forcément stresser. Or, si vous êtes stressée, vous n’allez pas réussir à vous concentrer et vous perdrez du temps. Vous verrez que vous vous effectuez vos tâches en toute sérénité, vous irez plus vite à les faire ! Ce n’est pas parce que vous prenez votre temps que vous irez forcément plus lentement !
  • arrêtez les « to-do list » et les « multi-tâches ». Faire plusieurs choses en même temps réduit votre efficacité et votre concentration. En effectuant une tâche, vous pensez à la suivante, vous vous précipitez et vous manquez d’attention... Bien entendu, vous pouvez faire des listes, mais uniquement comme planification ou comme pense-bête
  • ne vous lancez pas dans la course vers la réussite et réfléchissez à ce qui vous rend vraiment heureuse
  • laissez venir les choses. N’allez pas les chercher, en courant après elles. Mettez-vous dans un état d’esprit pour que les choses que vous désirez viennent à vous simplement, en pratiquant la visualisation, par exemple. Bien entendu, vous ne devez pas attendre dans votre fauteuil, vous devez agir, mais sereinement. Vous aurez ainsi le temps de voir les opportunités passer
  • apprenez à être plus productif, donc efficace et/ou déléguez certaines de vos tâches. La concentration est une des clés de la réussite, ainsi que le calme et le silence. Le fait d’accomplir vos tâches dans la joie et la bonne humeur peut aussi vous êtes utile. En ne les voyant plus comme une contrainte et étant content de les effectuer, vous les accomplirez plus efficacement et plus sereinement
  • arrêtez de dire « je n’ai pas le temps » : si vous le voulez vraiment, vous pourrez toujours trouver du temps. Si vous n’avez pas pu le faire, c’est que vous n’avez pas pris le temps de le faire
  • apprenez à dire « non » : prenez du temps pour vous et non pour les autres
  • faites les choses qui vous passionnent. Vous serez, ainsi, dans le flow et vous ne verrez plus le temps passer. Votre vie sera totalement harmonieuse
  • passez du temps avec votre entourage, des amis ou des inconnus. Vous pourrez ainsi discuter, vous faire des câlins ou vous dire des mots tendres. Vous apprendrez ainsi la bienveillance. Vous serez plus épanouie et vous ne vous sentirez plus jamais seule


Prendre son temps peut totalement chambouler votre vie. C’est un cercle vertueux : plus vous prenez votre temps, plus vous faites bien les choses, donc plus vous récupérez du temps pour vous et plus vous êtes heureux !
 
Dès maintenant, prenez de bonnes habitudes : arrêtez de courir dans tous les sens. Rappelez-vous la morale de la fable de La Fontaine « Le lièvre et la tortue » : « Rien ne sert de courir, il faut partir à point ! »
 
En faisant vôtre cet adage, vous atteindrez forcément votre objectif de vie et, surtout, vous apprécierez pleinement votre vie. Votre vie sera plus douce et sans stress !
 
Merci d’avoir pris le temps de lire mon article !

Pour aller plus loin...




ISABELLE BRUNET





Nouveau commentaire :

Bien dans sa Tête | Bien dans son Corps | Bien dans son Environnement | Bien dans son Travail | Divers | Les Grands Personnages | Contes, légendes, histoires inspirantes






Recherche

Recevez votre guide Le temps, votre allié pour la vie

En soumettant ce formulaire, j'accepte que mes informations soient utilisées uniquement dans le cadre de ma demande et de la relation commerciale éthique et personnalisée qui peut en découler.


pub

Les News

Les bienfaits de la respiration profonde

18/11/2019 - ISABELLE BRUNET




 CopyrightFrance.com

http://www.wikio.fr