Faites le plein de Vitamine D pour être en pleine forme !





Lundi 8 Janvier 2018


Beaucoup de Français sont carencés en Vitamine D. Leur santé est donc menacée. La Vitamine D est indispensable pour le bon fonctionnement du corps.





La Vitamine D fournie par le soleil notamment est indispensable pour que vous soyez en pleine forme
La Vitamine D fournie par le soleil notamment est indispensable pour que vous soyez en pleine forme


L'été, il est assez facile de faire le plein de Vitamine D. Mais, dès que l’automne arrive, si vous n’y prenez garde, vous risquez d’être très vite carencé en Vitamine D. Or, cette dernière est indispensable à votre bien-être et à votre santé !
 
8 Français sur 10 en manqueraient ! Les habitants du Nord de la France sont, nécessairement, plus carencés que ceux du Sud.
 
L’important, c’est la dose. Sans Vitamine D en quantité suffisante, vous serez en moins bonne forme, voire pire.
 
La Vitamine D est une prohormone, nécessaire au bon fonctionnement du corps humain. Elle favorise la fixation du calcium sur les os.
 
C’est essentiellement la peau qui fabrique la Vitamine D, à partir du moment où elle reçoit des UVB, qui sont concentrés dans les rayons du soleil. Elle est synthétisée à 90 % par la peau. Mais, quand le soleil n’est plus au rendez-vous, vous devez trouver un autre moyen de faire le plein de vitamine D. 

Pourquoi la Vitamine est-elle si importante ?


La Vitamine D est nécessaire pour stimuler votre immunité. Elle vous protège contre les virus et infections hivernales, comme la grippe, contre les maladies nosocomiales. En fait, la Vitamine D permet de stimuler un antibiotique naturel, la cathélicidine. Ainsi, si une femme enceinte est carencée, son bébé, à la naissance, le sera encore plus. Donc, il pourra être victime d’infections plus sévères qu’un bébé non carencé.
 
Chez les personnes âgées, la peau synthétise moins bien la Vitamine D. Donc, elles risquent de souffrir d’ostéoporose, de déminéralisation et de perte de dynamisme musculaire. D’où les chutes plus fréquentes.
 
La Vitamine D permet de prévenir certains cancers, en régulant certains gènes. Elle préviendrait le cancer du sein, des ovaires, du côlon et de la prostate.
 
Elle préviendrait aussi certaines maladies cardiovasculaires, le diabète de type I et l’hypertension.
 
Certaines études tendraient à montrer que le manque de Vitamine D serait à l’origine des maladies d’Alzheimer et de Parkinson.
 
Elle permet de prévenir la dépression et les baisses de moral que l’on ressent quand il fait gris dehors. Votre hippocampe, qui régule l’humeur et qui possède des capteurs de Vitamine D, n’en recevrait pas suffisamment.

Une carence en Vitamine D peut augmenter les risques de fibrome utérin : tumeur bénigne de l’utérus qui peut provoquer des douleurs et de forts saignements.
 
Une carence en Vitamine D chez l’enfant peut provoquer du rachitisme.
 

Comment voir si vous êtes carencé ?


Pour savoir si vous êtes carencé en Vitamine D, il suffit de faire une prise de sang.
 
Toutefois, ce dosage n’est pas obligatoire, puisqu’il est plus que probable que vous soyez carencé en Vitamine D durant l’hiver et au début du printemps.
 
Les plus carencés sont les femmes, les femmes enceintes (surtout si elles accouchent l’hiver), les personnes âgées, les personnes qui sortent peu de chez elles et les personnes à la peau foncée qui synthétisent moins bien la Vitamine D.
 

Quelle dose est nécessaire ?


Les apports journaliers recommandés par les autorités sanitaires en France sont de 200 UI (Unités Internationales ; 1 µg correspond à 40 UI). Cette dose paraît largement sous-estimée.
 
Pour un dosage précis, on trouve de tout ! Selon certains spécialistes, les apports journaliers devraient être de 4000 UI ! D’autres préconisent un apport de 1000 UI à 2000 UI par jour. Parlez-en à votre médecin, il pourra certainement vous aider. Le dosage de 2000 UI semble le plus fréquemment préconisé… 
 
L’été, il est nécessaire de faire votre stock de Vitamine D pour l’hiver. Attention, vous allez en perdre la moitié en 2 mois. Donc, le soleil ne suffit pas !
 

Où trouver la Vitamine D ?


L’été, le soleil peut vous fournir, sans problème, votre dose journalière de Vitamine D… à condition de ne pas s’exposer à outrance !
 
Pour que le soleil soit efficace et sans danger, vous devez vous exposer entre 11 et 16 h (quand le soleil est au plus haut) et pendant 5 à 15 minutes, en ayant le maximum de surface de la peau exposée. Dès que vous ne supportez plus l’exposition, réfugiez-vous à l’ombre.
 
Pour prévenir les cancers de la peau, il faut s’exposer peu, mais souvent.
 
Ensuite, tout dépend de la couleur de votre peau. Si elle est claire, elle brûlera beaucoup plus rapidement qu’une peau foncée. Tout dépend aussi de votre lieu de résidence ou de villégiature : dans le Sud, le soleil tape plus fort que dans le Nord ou en Bretagne.
 
Si vous travaillez, prenez le temps de vous exposer pendant vos pauses, lors du déjeuner, par exemple. Si vous avez vraiment peur de mal faire, en vous exposant quand le soleil est le plus haut, exposez-vous avant 11 h et après 16 heures... Cela sera un peu moins efficace, mais vous aurez votre dose quand même.
 
L’alimentation peut aussi vous fournir de la Vitamine D. Mais, elle ne pourra vous en fournir qu’une dose minime par jour.
 
Vous pouvez trouver la Vitamine D dans les poissons gras, mais pour avoir votre dose quotidienne, vous devez en manger en grosse quantité. 100 g de saumon fumé ne fournit que 400 UI à 600 UI. Vous en trouvez aussi dans l’huile de foie de morue et les coquillages.
 
Le lait et la boisson de soja en contiennent 100 UI par tasse, 2 œufs donnent 120 UI et 100 g de foie de bœuf procurent 40 UI. Les champignons Shiitake peuvent vous procurer 600 UI, si vous en consommez 10.
 
L’hiver, quand vos réserves de Vitamine D sont bien entamées, le mieux est de vous tourner vers des compléments alimentaires. Vous pouvez en parler à votre médecin qui devrait être au courant de l’importance des carences en Vitamine D. Le souci, c’est qu’il vous prescrira, généralement, un remède de cheval, en vous faisant avaler une ampoule qui contient 100 000 ou 200 000 UI ! Une dose que votre organisme aura du mal à supporter d’un coup.
 
Il vaut mieux un traitement journalier, régulier et sur le long terme. Les compléments alimentaires sont disponibles sans ordonnance. Préférez la Vitamine D3. Préférez une source de Vitamine D naturelle et non synthétique. Les gouttes semblent plus efficaces que les cachets. Renseignez-vous bien avant d’en acheter. 
 

Trop de Vitamine D est-il dangereux ?


Si vous craignez d’avoir trop de Vitamine D, en prenant des compléments alimentaires, vous pouvez faire un dosage sanguin en cours de traitement.
 
Une trop grande dose de Vitamine D peut être dangereuse pour ceux qui souffrent de calculs rénaux ou d’hyperparathyroïdie. Certains troubles peuvent encore apparaître comme des maux de tête, des nausées, des vomissements, une perte de poids ou une fatigue intense.
 
Toutefois, le risque de surdosage est quasi nul. En effet, au-delà d’un certain seuil, l’exposition aux UVB n’augmente plus la synthèse de vitamine D3, mais produit des métabolites inactifs. Il n’y a donc pas d’intoxication à la vitamine D suite à une exposition trop longue au soleil.
 


Surtout, ne négligez pas la Vitamine D. Il est très facile de vous en procurer et elle ne coûte pas très cher, surtout par rapport aux bénéfices que vous pouvez en retirer. Elle est indispensable pour vous maintenir en pleine forme, tant physiquement que moralement
 


ISABELLE BRUNET




ISABELLE BRUNET

Nouveau commentaire :

Bien dans sa Tête | Bien dans son Corps | Bien dans son Environnement | Bien dans son Travail | Divers | Les Grands Personnages | Contes, légendes, histoires inspirantes






Recherche

Recevez votre guide Le temps, votre allié pour la vie

En soumettant ce formulaire, j'accepte que mes informations soient utilisées uniquement dans le cadre de ma demande et de la relation commerciale éthique et personnalisée qui peut en découler.


pub





 CopyrightFrance.com

http://www.wikio.fr