La Chlorophylle, un concentré de bienfaits !





Mercredi 22 Novembre 2017


La liste des bienfaits de la chlorophylle est impressionnante. Si l’on en croit les recherches sur le sujet, nous devrions tous en manger tous les jours pour être en pleine forme ! Chose tout à fait faisable, dans la mesure où elle se trouve essentiellement dans les végétaux, de couleur verte de préférence.






La chlorophylle est le pigment qui donne la couleur verte aux végétaux. On a l’habitude de dire que c’est le sang vert de la plante, tout simplement parce que sa structure chimique est très proche de celle de nos globules rouges, sauf que le centre de la cellule est constitué de magnésium pour la chlorophylle et de fer pour le globule (d’où la couleur rouge du sang).
 
La chlorophylle transforme la lumière en oxygène, c’est-à-dire en énergie, sous forme de glucides grâce à la photosynthèse. Elle permet à la plante de se nourrir.

Ainsi, quand  vous consommez de la chlorophylle, vous vous accaparez l’énergie de la plante et vous vous faites, en quelque sorte, une transfusion du sang vert de la plante.

Les bienfaits de la chlorophylle


Ses nombreux bienfaits sont dus à sa composition exceptionnelle.
 
Elle est riche en nutriments (vitamines E-C-A-K, magnésium, fer, phosphore, chrome, calcium, zinc, sélénium, potassium, cuivre…) et en protéines.
 
La chlorophylle est :
 
  • détoxifiante et purifiante. Elle  nettoie votre organisme de ses toxines. Elle élimine les mauvaises odeurs de votre corps (haleine, sueur, urine, règles, sperme…). Elle protège votre foie contre les toxines digestives. Elle est antibactérienne et antifongique. C’est un allié-minceur. Elle éliminerait même les métaux lourds de votre corps.
  • elle est bénéfique pour vos intestins. Elle permet de réduire les ballonnements et les gaz. Elle améliore le transit intestinal, donc lutte contre la constipation. Elle aide à garder le ventre plat. Elle nettoie vos intestins des mycoses.
  • elle est antioxydante. Elle permet de lutter contre le vieillissement cellulaire.
  • elle est anti-inflammatoire.
  • elle protège votre système immunitaire et prévient les infections.
  • elle est énergétique. Elle accroît votre vitalité générale et permet de lutter contre l’anémie. C’est donc un très bon antifatigue.
  • elle est oxygénante et améliore la circulation sanguine.
  • elle permet de lutter contre l’acidité de votre corps. Elle serait donc efficace pour éviter le développement des cellules cancéreuses (à confirmer par des études plus poussées) et pour se protéger des radiations.
  • elle est cicatrisante (interne et externe).
  • elle diminue les taux de cholestérol et de glycémie dans le sang.
  • elle régule les cycles hormonaux.
  • elle diminue l’hypertension.
  • elle a un effet positif sur votre peau. Elle permet de retarder le vieillissement et de garder le teint frais.
 
Voilà un petit aperçu des bienfaits de la chlorophylle. C’est déjà pas mal, non ? Il semble difficile de s’en passer !
 

Où trouver la chlorophylle ?

C’est facile : elle se trouve dans les végétaux verts ! Toutefois, son taux diffère d’un végétal à l’autre. En plus, elle disparaît rapidement à l’air libre et en cours de cuisson. Donc, préférez consommer vos aliments rapidement, crus ou très peu cuits.
 
  • Vous en trouvez dans les légumes et les fruits verts (artichauts, brocolis, chou, asperges, fanes, salades, kiwis, etc.), dans les plantes aromatiques et dans les plantes sauvages comestibles (ortie, pissenlit, origan sauvage, pimprenelle, égopode, plantains, lierre terrestre, consoude…).
 
Si vous avez un petit bout de terrain chez vous ou même une terrasse, n’hésitez pas à faire pousser ces merveilles. Quand les fanes des légumes que vous achetez sont encore fraîches, cuisinez-les. Vous pouvez en faire des salades, des soupes, des pestos, etc. Vous pouvez vous faire des smoothies verts avec tous ces végétaux. Dans un blender, mixez des légumes verts avec un jus de pommes, par exemple. 
 
  • La chlorophylle se trouve aussi dans les jeunes pousses. Vous pouvez également les produire vous-même. Faites pousser des graines germées dans un bocal ou dans un germoir automatique, type Easygreen© et laissez apparaître les 2 folioles vertes.
 
Les jus d’herbes (de blé, par exemple) contiennent beaucoup de chlorophylle. Vous pouvez faire pousser vous-même vos germes de blé. Il suffit de les laisser pousser pour qu’ils fassent 2 cm et en extraire le jus, grâce à un extracteur de jus mécanique (le moins cher mais le moins efficace) ou à moteur (très cher mais très efficace). Attention toutefois, allez-y doucement au début si vous n’avez pas l’habitude. Si votre corps est “intoxiqué”, vous risquez de vous sentir mal et d’avoir des nausées.
 
  • Il y a aussi de la chlorophylle dans les algues.
 
La spiruline en contient beaucoup, par exemple. La spiruline est un véritable allié-santé ! C’est en fait une micro-algue d’eau douce qui fait partie des algues bleu-vert. Elle contient des nutriments (bêta-carotène, fer, vitamines B1 et E, protéines, calcium, phosphore, magnésium, zinc, cuivre) et de la chlorophylle. Elle se présente sous forme de poudre ou de gélules ou de cachets (plus pratiques). Préférez-la pure et bio, au moins vous êtes sûre qu’elle est récoltée de la meilleure manière possible. Il existe de la spiruline bio française. Vous pouvez en faire des cures régulières d’un mois. Attention, si vous n’avez pas l’habitude de manger de la « verdure », allez-y doucement. Commencez par 1 ou 2 cachets pour savoir si vous n’avez pas des nausées après absorption.
 
  • Il y en a aussi dans le thé vert ou le maté (issu de l’arbre à thé du Brésil). Ce dernier est un bon stimulant et revitalisant. Il se boit dans une calebasse traditionnelle.
 
 
Vous pouvez aussi prendre de la chlorophylle liquide. Par contre, mâcher du chewing-gum à la chlorophylle ne vous apportera rien !
La Chlorophylle, un concentré de bienfaits !


En mangeant équilibré, diversifié, sain et en vous orientant vers le végétarisme (même par intermittence), vous devriez avoir un taux de chlorophylle suffisant pour garder la forme toute l’année !

Pour aller plus loin...

Pour faire pousser vos propres légumes en utilisant les techniques de la permaculture, je vous renvoie à mon livre : Un exemple de permaculture urbaine dans le Nord-Pas-de-Calais-Picardie
 


Pour faire des smoothies verts et bien d'autres choses encore, voici 2 blenders de bonne qualité : 

- l'Omniblend qui a un excellent rapport qualité/prix 
 

- le Vitamix, la Rolls des Blenders !!
 

Pour faire des graines germées :

- le Home to Nature : il marche super bien et pas besoin de rincer les graines
 

- Le germoir Easygreen, entièrement automatique : il vous suffit de mettre vos graines et le tour est joué ! Je l'ai à la maison... Vous pouvez avoir une grande production.
 



 


Isabelle BRUNET et Katy GAWELIK




Isabelle BRUNET et Katy GAWELIK

Nouveau commentaire :

Bien dans sa Tête | Bien dans son Corps | Bien dans son Environnement | Bien dans son Travail | Divers | Les Grands Personnages | Contes, légendes, histoires inspirantes






pub


Recherche

Inscription à la newsletter

Les News

Le Fasting : le jeûne accessible à tous ?

06/12/2017 - ISABELLE BRUNET

La Chlorophylle, un concentré de bienfaits !

22/11/2017 - Isabelle BRUNET et Katy GAWELIK

Faut-il nourrir les oiseaux l’hiver ?

20/11/2017 - ISABELLE BRUNET




 CopyrightFrance.com

http://www.wikio.fr