II faut choisir : ça dure ou ça brûle ; le drame, c'est que ça ne puisse pas à la fois durer et brûler. A. Camus

FLASH-INFO pour ne pas perdre le PHIL

Dimanche 8 Mai 2016

A l'ère de l'hyperstimulation, on a parfois l'impression que tous nos enfants sont hyperactifs. Que la concentration est en train de se laisser grignoter par des envies féroces de zapping. Zapper, un terme qui fait peur aux parents soucieux d'immobiliser l'attention de leur enfant !
Afin d'aider son enfant à se concentrer, il faut préalablement identifier sa forme de concentration : visuelle ou auditive.


Se concentrer, oui mais avec quel cerveau ? Le gauche ou le droit ?
Chacun d'entre nous utilise bien entendu ses deux hémisphères du cerveau, mais nous en avons toujours un des deux qui prédomine. Les cerveaux droits sont plutôt visuels et ont une appréhension globale des informations, alors que les cerveaux gauches sont plutôt dans l'auditif et analysent les données avant de les enregistrer. C'est ce qu'explique très bien la pédiatre Edwige Antier dans son livre J'aide mon enfant à se concentrer. Cela est particulièrement intéressant à savoir pour l'apprentissage de la lecture, car les cerveaux droits retiennent le mot dans sa globalité, plutôt qu'une succession de lettres. Les enfants avec une dominante du cerveau gauche sont généralement plus posés et à l'aise en classe. D'ailleurs, pour ces enfants, Edwige Antier précise que les relations avec les professeurs sont souvent plus apaisées, eux-mêmes fonctionnant plutôt avec leur cerveau gauche.

Petite question que l'on peut se poser du coup : l'école et sa pédagogie sont-elles adaptées aux enfants à dominante cerveau droit ?

Pour en savoir plus sur la concentration des enfants et surtout tester ce qu'il faut faire (et ne pas faire) pour améliorer leur concentration, je vous invite à lire sans tarder ce livre !

J'aide mon enfant à se concentrer, Edwige Antier, Robert Laffont Documento, 241 pages, 7,90 euros.

Marjorie Rafécas
Rédigé par Marjorie Rafécas le Dimanche 8 Mai 2016 à 21:51 | Commentaires (3)

Recherche


Descartes n'était pas Vierge, un livre décalé sur les philosophes décrits par leur signe astrologique, pour mieux se connaître en philosophant. Pour en savoir plus, cliquer sur l'image ci-dessous.







Profil
Marjorie Rafécas

Infos XML

RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs


Recherche